Actualités de la bio

 

L'étude publiée en juin 2010 par la direction générale de l'agriculture de la commission européenne, montre que l’explosion de l’agriculture biologique date des quinze dernières années, principalement dans les 15 premiers Etats membres.

 

La France est dans le peloton de queue en ce qui concerne le poids de l’agriculture biologique dans l’agriculture des pays membres de l’Union. Le Danemark, la Suède ou l’Italie semblent avoir atteint un plateau, alors que d’autres pays comme l’Autriche ou l’Allemagne voient ce secteur continuer de croître. L’agriculture biologique est reconnue dans quasiment tous les pays européens et ne représente plus une niche mais une agriculture à part entière.

 

D'après l'étude, la taille des exploitations est globalement plus grande en bio qu’en conventionnel. L'âge moyen de l’exploitant est plus jeune : 35% des agriculteurs biologiques ont plus de 55 ans (contre 55% en conventionnel).

 

Cette croissance de la bio est bien due à un marché porteur et des politiques d’aides agricoles européennes confirmées depuis le début des années 90. Le rapport pointe du doigt la question de l’organisation de la filière en termes d’approvisionnement de la demande. Car celle-ci reste forte, malgré la crise économique. Seule la Grande Bretagne a vu sa demande décroitre de 14%.

 

>> Consulter l’étude complète : cliquez ici

>> Consulter le résumé en diaporama : cliquez ici

 

Pour en savoir plus sur les chiffres de la bio en France :

Consultez le site de l'Agence Bio, le groupement d'intérêt public en charge du développement et de la promotion de l'agriculture biologique : cliquez ici