Espace presse :

30.01.13 Suite à la réunion de la « commission bio » du Centre National Interprofessionnel de l'Économie Laitière (CNIEL) du 29 janvier 2013 la FNAB dénonce une imposture économique et institutionnelle. ici

Communiqué collectif PAC 2013-  Paris, le 28 janvier 2013. Les 23-24 janvier, les membres de la Commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement Européen (ComAgri), ont voté des amendements au projet de réforme de la Politique agricole commune (PAC). Les organisations du Groupe PAC 2013 estiment qu’ils ne vont pas, dans leur ensemble, dans la direction attendue par la société. Lire le CP ici

24.01.13 Le ministère de l'agriculture, associé au ministère de l'environnement et en lien étroit avec l'Association des régions de France et les organisations professionnelles de la filière, vient de lancer un cycle de concertations régionales pour préparer le plan « ambition bio 2017 ». Le réseau FNAB soutiendra à cette occasion les nombreuses réussites de la bio pour la création d'emplois durables, la protection de zones sensibles et l'accessibilité pour tous à une alimentation de qualité. cliquez ici

[CP FNAB et SYNABIO 11 octobre 2012 ] Le Ministre a clôturé les Assises de la bio le 10 octobre. Très attendu par les acteurs de la filière au moment où le ministre doit défendre son budget au Parlement et prendre des décisions structurantes, son discours a clairement réaffirmé des ambitions politiques dans la construction du plan bio de la mandature. La FNAB  et le SYNABIO, saluent ces nouvelles ambitions et attendent – avec vigilance – les décisions en faveur de la bio qui seront prises d’ici la fin de l’année sur les grandes politiques publiques de soutien et de recherche pour l’agriculture et l’agroalimentaire. télécharger le CP ici

20.09.2012 Après les révélations de l’étude sur les OGM, L’argent public doit maintenant être réorienté vers les filières agroécologiques alternatives, l’agriculture biologique en tête
L’étude publiée par l’équipe de Gilles-Eric Séralini a amené le gouvernement à saisir l’ANSES ainsi que l’autorité européenne. Le professeur Séralini avait rappelé les enjeux de sa recherche lors de son intervention au colloque « Osons la bio ! » organisé en novembre dernier, autour d’une Campagne soutenue par des dizaines de milliers de consommateurs. Son équipe a présenté aujourd’hui cette étude à l’Assemblée générale du SYNABIO . téléchargez le communiqué ici

Page 33 sur 43